Bouleaux

Un frémissement,
une longue silhouette,
une lumineuse apparition sur de sombres frondaisons,
le bouleau porte en lui cette grâce infinie, cette délicatesse de boudoir.
Perpétuel errant par le vent, il essaime là où rien ne lui fait ombre.
Les grands froids lui donnent 100 ans de vie,
la douceur d’un climat écourte son existence.
Sa puissance n’égale que son apparente vulnérabilité.

L’évolution de son espèce le rapprochera un jour, j’en suis sûre,
de la grande lignée des Homos Sapiens.

A shimmer
A long silhouette,
A luminous appearance on somber foliage,
The birch filled with grace, a delicacy of boudoir.
Perpetual wanderer upon the winds, dispersing yonder of all shadows.
Bitter colds give birth to 100 years of life,
Whilst sweet existence shortens her longevity
Her force equaled only by her supposed vulnerability.

The evolution of her species bringing her closer slowly, I am sure,
to the great lineage of the Homos Sapiens.